Parentalité bienveillante, quel rapport avec la couture éco-responsable ?


La bienveillance est un vaste sujet et Emma du blog « Parent plus qu’imparfait » a choisi d’organiser un carnaval d’articles sur ce thème. De ce fait, plusieurs blogueurs vont rédiger des articles sur le sujet : « Parentalité bienveillante : et si la bienveillance commençait par soi-même ? ». J’ai souhaité y participer, car en tant que maman, la couture est parfois mon refuge. Comment faire preuve de bienveillance envers soi-même grâce à la couture éco-responsable ?

Une once de détente

Une façon d’être bienveillant envers soi-même est de se consacrer des moments de détente. En effet, lorsque vous vous relaxez, vous vous accordez un temps privilégié. Un instant où vous dites « je prends soin de moi ». Plus vous serez détendu(e), plus vous aborderez les difficultés, ou encore les conflits, avec les autres de façon sereine. Pour ces moments, libre à vous de choisir une activité qui vous correspond. Pour moi c’est, entre autres, la couture. Je peux me consacrer à créer quelque chose tout en voguant à mes pensées, je me détends, parfois je m’organise, parfois je m’évade au gré de mes pensées. Je me sens dans une bulle et c’est une chose très apaisante. La couture est un loisir et nous avons besoin de ce genre de moment dans notre quotidien pour nous sentir pleinement épanoui(e). Il existe tout un tas d’activités et ce qui est vrai pour la couture s’applique dans de nombreuses autres occupations. 

Une once de satisfaction

De plus, lorsque vous vous lancez dans un nouveau projet, vous allez visualiser une création qui vous fait envie. Soit pour vous, soit pour offrir, mais dans tous les cas c’est quelque chose qui vous fait plaisir. Vous allez alors avancer et voir votre ouvrage prendre forme. Peut être, vous allez par moment vous loupez puis rectifier, vous aurez alors le plaisir de vous dire j’ai contourné cette difficulté. Dans tous les cas, quand vous allez finir vous aurez la satisfaction d’avoir accompli quelque chose. Vous aurez même une récompense très concrète, votre réalisation. Vous allez apprendre de vos erreurs et ainsi voir votre progression. Il est aussi nécessaire d’apprendre à être indulgent envers soi-même, car une confection artisanale ne peut pas être parfaite et ce sont ses petits défauts qui la rendent unique. Il vous faudra aussi opter pour un projet réalisable, afin de ne pas vous mettre en situation d’échec. Éventuellement gardez les réalisations plus compliquées pour quand vous aurez plus de pratiques. Mais tout ceci est très bon pour le moral et vous apportera une importante satisfaction et une sensation d’accomplissement. 

Une effusion de bienveillance

En plus, de vous permettre d’être bienveillant envers vous, vous vous offrez ainsi la possibilité d’améliorer votre bienveillance envers les autres en étant plus serein(e). Et pour les parents, ce sont vos enfants, les premiers à en profiter, qui vous remercieront de prendre un moment pour vous-même, car ils en ressentiront les bénéfices. En tant que parent, nous nous devons également d’être bienveillant envers notre environnement. On le fait pour nous et notre futur, mais aussi pour nos enfants et leurs futurs que l’on souhaite tous le plus agréable possible. C’est pourquoi je propose une couture éco-responsable et c’est pourquoi je l’évoque dans cet article. Chaque geste que vous faites en faveur de l’écologie, vous offrira satisfaction et sérénité. Pouvoir se dire que l’on fait notre part est très apaisant. Ainsi être bienveillant envers notre planète nous offre encore une occasion d’être bienveillant envers nous-même en retirant cette part de culpabilité qui peut peser sur vos épaules, aussi petit soit le geste cela reste toujours un geste.

Pour conclure, je dirais : ne vous privez pas en bienveillance surtout envers vous-même, envers les autres et même la Terre, elle vous reviendra toujours de façon positive que ce soit dans le sourire de votre enfant, de votre conjoint ou de votre prochain.

Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •